8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 10:38


Le premier meeting du front de Gauche organisé le 5 février à Frontignan a révélé une disponibilité et une attente immense dans le peuple de gauche.

Pas moins de 1 300 personnes se sont déplacées et alors que la campagne n'a même pas commencé. En ouverture du meeting, Denis Sieffert, directeur de Politis, jugea que « la construction de ce meeting avait été exemplaire ». Différents représentants locaux des forces politiques ayant répondu positivement à l'appel du PCF et du PG (le MRC34, le M'PEP, les Alternatifs du LanguedocRoussillon, les CUALS de l'Hérault...) ont pris la parole pour affirmer leur volonté de former un Front de gauche pour changer l'Europe.

Accueilli par de vibrants appels à l'« unité », un représentant du NPA qui avait été invité, a lu une déclaration. Reprenant un à un les termes de celle-ci, les orateurs suivants ont démontré que la construction d'un large Front de gauche avec tous ceux qui rejettent le traité de Lisbonne était possible. Francis Wurtz a argumenté sur l'importance de l'enjeu politique des élections européennes du 7 juin pour défaire les politiques libérales et sur la nécessité de l'unité de ceux qui partagent cette conviction.

Il est revenu à Jean-Luc Mélenchon de conclure le meeting. Répondant presqu'en direct à l'intervention radiotélévisée de Sarkozy, il a enflammé le public à l'idée de faire de ces élections européennes un double référendum : contre la politique de Sarkozy et pour le respect du vote des citoyens en 2005 contre le Traité de Lisbonne. « L'heure est à l'action, l'heure est à l'engagement, l'heure est aux efforts d'unité afin que notre peuple qui souffre puisse avoir un outil politique pour s'exprimer et se battre », a-t-il lancé.

Loin des conciliabules d'état major, la discussion publique que nous avons menée dans ce meeting se faisait dans l'action. Le Front de gauche existe et agit, le succès de ce meeting le prouve. À voir l'enthousiasme et la poussée populaire, il s'élargira c'est certain. Un signe qui ne trompe pas : à peine sortis chacun se préoccupait de la date de la réunion du Comité de soutien du Front de gauche pour changer l'Europe. Sans compter les 2 000 € ramassés dans le drapeau !

Publié par PG 45 - dans Campagne 2009 - Européennes

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici