27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 19:12


depuis Montevideo par Raquel Garrido et Alexis Corbière

Le Frente Amplio (FA), large front de gauche rassemblant 18 organisations, a obtenu 48,2 % au premier tour de l'élection présidentielle de dimanche 25 octobre. C'est une très belle performance qui place son candidat, José « Pepe » Mujica, dans les meilleures conditions pour l'emporter lors du second tour le 29 novembre. Si l'on ne prend en compte que les votes exprimés (c'est-à-dire sans les blancs et nuls) cela représente 49,4 % des suffrages. Autre bonne nouvelle, le FA, qui fait plus que les deux listes de droite réunies, garde la majorité absolue à l'Assemblée nationale et au Sénat, à un siège près. C'est donc une belle victoire pour la gauche.

Toutefois, emportés par l'euphorie d'une campagne populaire lors des dernières semaines, beaucoup de soutiens de Mujica espéraient qu'il l'emporte dès le premier tour tel que ce fut le cas en 2004, où Tabaré Vasquez candidat du FA avait obtenu 50,7 %.

Le même jour, deux référendums étaient soumis au vote. Le premier concernait l'annulation de la loi permettant l'impunité pour les crimes commis durant la dictature, le second instaurait le vote par correspondance des uruguayens de l'étranger. Aucune des propositions n'a recueilli la majorité absolue des votants, mais l'annulation de la loi d'impunité ayant recueilli 48,3%, le projet reste bel et bien à l'ordre du jour.

Pour nous, les pégistes présents sur place, le plus impressionnant reste la fête civique et populaire que constitue cette campagne et notamment le jour du vote. Chacun affiche dans la liesse ses couleurs avec drapeaux, autocollants, maquillages et autres gadgets accrochés aux  voitures, motos ou poussettes !

La force du FA vient d'une ingénierie unitaire exemplaire, qui voit le PS du Président sortant, soutenir le candidat MPP, parti plus à gauche fondé par les guérilleros Tupamaros qui veulent aujourd'hui la révolution par les urnes. L'implication individuelle et civique de ce magnifique peuple « frenteamplista » est un exemple qui doit nous inspirer.

Si, un certain repli de l'activité du Frente Amplio pendant la mandature a pu d'ailleurs expliquer son recul à Montevideo, en province il progresse et touche désormais les secteurs agraires les plus pauvres.

Le 29 novembre, « Pepe Présidente » !

Publié par PG 45 - dans International - Géopolitique

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici