5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 13:28

Tout au long de cette belle journée de rassemblement des anti-productivistes, les intervenants se sont succédés pour dénoncer la mascarade du capitalisme vert et de l'écologie du « ni gauche ni droite ». Tous ont réaffirmé que l'écologie politique ne pouvait passer que par le refus du capitalisme et du productivisme. Daniel Cohn Bendit et Europe Ecologie en ont pris pour leur grade...

Beaucoup de convergences, donc, avec les orientations du Parti de Gauche, que j'avais le plaisir de représenter. Des divergences, aussi, lorsque Philippe Corcuff du NPA dénonce la « gauche républicaine » qui se verrait en instituteur donneur de leçons... Des différences d'approche et de ton, aussi, avec certains adeptes de la décroissance. Mais globalement, la famille de l'écologie politique était bel et bien réunie.

... Et en force ! La salle de 500 places était remplie dès 9h30, au point qu'un dispositif spécial a été rapidement mis en place pour permettre aux intervenants de réitérer leurs prises de parole à l'extérieur, pour celles et ceux qui n'avaient pas pu rentrer. Côté jardin, ce n'était d'ailleurs pas désagréable : une grande cour arborée, au soleil, des stands militants et des discussions animées...

Le Parti de Gauche était très présent à ce Contre Grenelle, et cette présence a été remarquée ! Seul parti politique invité, avec le NPA, il était difficile de nous rater : une table militante bien fournie, la présence de nombreux camarades du Rhône mais aussi de Paris et d'ailleurs, venus pour l'occasion, le numéro de la Décroissance avec l'interview de Jean Luc bien en vue sur le stand voisin... Visibilité assurée !

Les rares medias présents, Politis et RFI notamment, étaient renforcés par un envoyé spécial de PG-TV à Lyon... Surveillez bien notre site : le film des interventions, ainsi que des interviews de Paul Ariès, Vincent Cheynet ou encore Philippe Corcuff seront bientôt en ligne !


Les échanges riches et nombreux avec les participants ont confirmé l'intérêt que suscite l'approche du PG sur ces questions d'écologie politique. L'espoir et les attentes sont grands, tant la gauche antiproductiviste désespère depuis longtemps de trouver un débouché politique à la hauteur de l'enjeu... Alors, rendez-vous en 2010 pour la 3e édition du Contre-Grenelle !

A noter qu'un livre a été édité pour l'occasion, regroupant l'ensemble des interventions, dont celle du PG, il est disponible chez Parangon.

Corinne Morel Darleux, secrétaire nationale du PG au combat écologique

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici